Lodge

Logement

Les installations d’Helen Falls sont très confortables. Chaque chalet privé est équipé pour accommoder deux pêcheurs et l’ensemble de leur équipement. Les chalets sont dotés de foyers contrôlés par thermostat, d’un système de plomberie et de douches chaudes.

Un portique à moustiquaire offre une espace additionnelle pour ranger votre équipement et vos waders ou pour relaxer et apprécier le paysage après une journée de pêche. Nous sommes peut-être en région subarctique, mais ça ne fait pas de votre séjour chez nous un exercice d’endurance. On vous veut bien reposés pour la pêche.

Destination

La rivière George compte parmi les 10 meilleures rivières au monde pour la pêche au saumon atlantique et la pourvoirie Helen Falls Lodge fait partie du top trois mondial des sites de pêche au saumon. Née dans la région naturelle de White Gull au Labrador, la rivière George vagabonde vers le nord, gagnant en force alors qu’elle traverse les crêtes de toundra du plateau de l’Ungava et se vide à travers les glaces de la baie du même nom.

La pourvoirie Helen Falls Lodge est située à 35 miles en amont de l’estuaire et est stratégiquement positionnée pour offrir à ses invités un accès exclusif au seul obstacle d’importance de la rivière – un segment de trois kilomètres de rapides et de chutes connu sous le nom d’Helen Falls. Le site compte 16 fosses identifiées et un nombre incalculable de plus petites fosses entre chacune, qui offrent quantité d’opportunités au pêcheur désirant trouver de nouveaux secteurs et défis.

Se rendre à
Helen Falls Lodge

Bien que nous soyons situés à 900 miles(1450 kilomètres) au nord de Montréal, pour se rendre à notre lodge est facile. Un vol aller/retour de l’aéroport de P.E.T. de Montréal à Kuujjuaq sera coordonné par Ungava Adventures en votre nom et ce coût est l’obligation des clients. Une fois arrivé à Kuujjuaq, inclus dans votre forfait, est le vol aller/retour, au lodge, qui est une courte vol panoramique de 45 minutes.

“Helen Falls est tellement près de l’estuaire que la plupart, sinon la totalité des saumons arrivent frais, brillants et prêts à prendre une mouche.”

Mark Anthony Krupa
“Ungave George River”
The Canadian Fly Fisher Magazine

Saumon atlantique

Un saumon moyen de la rivière George pèse entre 10 et 14 livres, bien que des spécimens jusqu’à 38 livres aient été capturés. Les grisles pesant de 4 à 6 livres sont relativement peu nombreux et représentent environ 15% de la montaison. Les températures froides de la baie d’Ungava combinées à la turbulente rivière George produisent un poisson qui est considéré par plusieurs comme l’un des plus forts parmi les populations mondiales de saumon atlantique.

Omble chevalier

Bien que moins connu que son célèbre cousin le saumon atlantique, l’omble chevalier est aussi présent dans la rivière George. Frais de l’estuaire, ces poissons sont élancés et puissants. Entre les mois d’août et septembre, leur couleur change d’oranger à magenta. Peu importe leur coloration, ces ombles attaquent sauvagement les mouches et font sortir la soie du moulinet lors des premiers instants du combat. La rivière Ford, qui se jette dans la George, offre une excitante opportunité de pêche à l’omble pour nos visiteurs et est facilement accessible par bateau à partir du lodge.

Truite grise et truite mouchetée

En plus du saumon et de l’omble chevalier, la rivière George héberge une bonne population de truites grises et de truites mouchetées. On les retrouve généralement en bas du camp dans les plus grandes fosses et les contre-courants.

“Les Canadiens ont la chance d’avoir accès à l’un des meilleurs endroits de pêche au saumon au monde. La rivière George – sauvage, éloignée et vierge – compte parmi les meilleures des meilleures. ”

Mark Anthony Krupa “Ungava’s George River” The Canadian Fly Fisher Magazine

↑ Haut de page

Nous sommes ouverts, venez nous visiter !

Le Canada offre une qualité de pêche au saumon atlantique égale à celle de la Russie dans la baie d’Ungava au Québec, là où des rivières telles que la George offrent solitude, nature vierge et pêche au saumon phénoménale.

-

Mark Anthony Krupa “Ungava’s George River” The Canadian Fly Fisher Magazine